La crise sanitaire met en évidence les inégalités dont sont victimes les personnes en situation de handicap

En cette période de crise sanitaire, la Journée mondiale de la santé prend une résonnance toute particulière. Pour APF France handicap, cette crise démontre l’engagement des professionnels de santé et du médico-social, notamment. Mais elle met aussi en évidence de manière plus marquée les lacunes de notre système : le manque de moyens des secteurs sanitaire et médico-social, l’absence de réel accès aux soins pour toutes et tous et les inégalités dont sont trop souvent victimes les personnes en situation de handicap. En effet, les personnes en situation de handicap font partie des grandes oubliées de la société. Dès aujourd’hui, APF France handicap demande que toutes les dispositions soient effectivement prises sur les territoires pour assurer la protection et la santé des personnes en situation de handicap, de leurs proches et des professionnels, à domicile et en établissement. Et dès l’après-crise, l’association demande aux pouvoirs publics de tout mettre en œuvre pour donner à l’ensemble des citoyennes et des citoyens les moyens de se soigner et aux professionnels les moyens de soigner dans le respect de la dignité de chacun. Parce que le droit à la santé est un droit humain fondamental et que la santé n’a pas de prix.

Vous trouverez ci joint le communiqué de Presse sur ce sujet ci dessous.

CP journée mondiale de la santé_vdef.pdf

Bonne lecture! et surtout restez le plus possible chez vous!

Écrire un commentaire

Optionnel