C'est l'heure du conte

l'heure du conte.jpg

  • Les légendes arthuriennes

    • L’épée d’Excalibur

excalibur.jpg

A une période que les mythologues situent au Vème siècle, le royaume de Bretagne est déchiré entre les nombreux prétendants au trône.

Lire la suite +

Face à ce chaos, le magicien Merlin intervient pour remettre de l’ordre. La magie opère la veille de Noël. Au lever du jour, la population découvre une épée plantée dans un rocher proche de la forêt Brocéliande. Sur la lame est écrit que le prochain roi de Bretagne sera celui qui parviendra à retirer cette épée de son socle. Les barons puis les chevaliers essayèrent chacun leur tour mais en vain. Seul le jeune Arthur parvint à élever l’épée et devint alors le valeureux gardien d’Excalibur. Cette épée magique a la particularité d’être incassable, de trancher l’impossible tout en protégeant des blessures. Quand Arthur vint à mourir, l’épée fut donnée à la Dame du lac.

Comment tout cela est il arrivé ? 

Excalibur est une épée magique. Son nom signifie "dure entaille"ou "Foudre violente".

Elle est offerte par Merlin l'Enchanteur au roi Uther Pendragon, pour qu'il parvienne à unifier les peuples. Mais la passion qu'Uther Pendragon voue à Ygraine met fin aux espoirs de paix de Merlin. L'Enchanteur permet alors à Uther de passer une nuit avec Ygraine et demande en échange l'enfant issu du fruit de leurs amours. Il pense trouver en lui l'Elu capable d'unifier les peuples, puisqu'Uther a perdu la confiance de son peuple. 

Arthur fût donc confié bébé à Merlin qui chargea Antor, l'homme de confiance d'Uter Pendragon et père de Keu, de l'élever. Keu devint dès l'enfance le premier compagnon de jeux d'Arthur, et malgrés sa violence et son manque de courtoisie, il fût toléré à la cour comme frère de lait du Roi Arthur.
Avant de mourir lors d'un traquenard, Uther Pendragon planta Excalibur dans un rocher. L'épée ne pourra être libérée que par la main de l'Élu.

La suite demain !

Écrire un commentaire

Optionnel